Peu de difficultés pour les particuliers à recruter sauf pour les bénéficiaires de la Paje

Les difficultés à recruter sont assez faibles pour les particuliers employant directement des salariés à domicile, sauf pour les bénéficiaires de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje)...

 

...qui en éprouvent dans plus d'un tiers des cas, montre une étude de la Dares publiée le 20 décembre 2010. "Assez peu de particuliers (12%), employeurs directs de salariés à domicile début 2007, déclarent avoir eu des difficultés à recruter même si la situation est assez contrastée", selon cette enquête réalisée à l'été 2008.

En revanche, plus d'un tiers des parents bénéficiant de la Paje déclare avoir eu un peu ou beaucoup de mal à recruter (36%), notamment pour trouver une personne compétente, expérimentée ou qualifiée (63%) pour garder de jeunes enfants et généralement pour des durées longues.

Le ménage et la garde d'enfants sont les plus souvent utilisés parmi les services à la personne. Le recours aux services à la personne se fait généralement en journée, en fin de semaine et pour un nombre d'heures limité. Hormis les parents de jeunes enfants, la majorité des autres usagers recourt à des services en moyenne pour cinq heures par semaine maximum.

Le Cesu largement utilisé
Mode de déclaration des salariés le plus utilisé par les particuliers employeurs, le chèque emploi service universel (Cesu) est largement connu et utilisé: 90% des usagers de services à la personne qui ne s'en servent pas connaissent son existence et ceux qui l'utilisent trouvent son usage simple.

Les particuliers ayant eu recours à un organisme agréé pour des services à domicile déclarent l'avoir fait principalement pour diminuer les formalités, faciliter le recrutement et avoir des garanties dans le choix de la personne.

Quant aux particuliers ayant préféré l'emploi direct, ils mettent en avant la liberté de choisir le salarié. Les raisons financières jouent aussi notamment pour les utilisateurs de la Paje, plus nombreux à préférer l'emploi direct parce que c'est moins cher.

Les bénéficiaires de la Paje sont logiquement plus jeunes en moyenne que les autres utilisateurs de services à la personne, 95% ayant moins de 44 ans. A l'opposé, la moitié des particuliers employeurs et 70% des clients d'organismes prestataires sont âgées d'au moins 65 ans. Et la moitié des clients d'organismes prestataires a plus de 75 ans contre 35% pour les particuliers employeurs.

source: La gazette sociale santé 

 

 
Connexion

 



Se souvenir de moi ?

» Identifiants perdus ?

» Créer un compte

» Ma sélection